SHOOTO KINGS 9 : Sengoku pour terminer la saison en beauté

Shooto Kings

SHOOTO KINGS avec plus de 40 combats

Que peut-on souhaiter de mieux pour clôturer une saison extrêmement riche en événements que de voir des équipes et des combattants se réunir de Hambourg à Stuttgart, de Lüdenscheid à Ulm et de France à Géorgie ? Pendant toute une journée, les combattants, les entraîneurs et les officiels ont célébré leur amour du MMA avec 39 combats au total. Les athlètes ont fait honneur au shooto. Shooto Kings a été une conclusion tout à fait réussie de la saison 2022 chez les professionnels et les amateurs.

Championnats d'Allemagne de Shooto au programme

Comme le veut la tradition, les championnats allemands de shooting se sont à nouveau déroulés dans le cadre de ce spectacle. Et ce devait être aussi les championnats les plus forts de Shooto Allemagne jusqu'à présent. Plus de 40 combattants issus de 17 écoles ont pris part aux championnats d'Allemagne de cette année et ont assuré un véritable événement mammouth avec 35 combats au total. Mais la German Shooto Commission autour de Bruno Rico a maîtrisé la tâche avec brio et a veillé, avec son aplomb et son professionnalisme habituels, à ce que les championnats soient une réussite sportive totale.

Shooto Kings

Les performances grandioses des combattants

Mais il faut aussi dire clairement que les performances des combattants de samedi dernier étaient d'une classe à part. Dès la classe D, on a assisté à des combats qui ont coupé le souffle des spectateurs et les ont laissés bouche bée. Les combats de la classe C ont montré que de nombreux athlètes allemands sont prêts à franchir le pas vers les semi-pros de la classe B. Dans les jours à venir, la German Shooto Commission décidera quels sportifs du camp amateur seront promus de la classe D à la classe C et quels sportifs seront finalement promus de la classe C à la classe B.

Comme toujours, tous les combats ont été organisés et gérés via Smoothcomp, ce qui permettait non seulement d'accéder aux résultats quelques minutes après l'événement, mais aussi d'actualiser et de renouveler en temps réel le classement allemand des amateurs.

Résultats Championnats d'Allemagne de Shooto 2022

Le site L'équipe de Hammers de Nuremberg a remporté le classement général des écoles avec une médaille d'or, deux médailles d'argent et trois médailles de bronze. En 13 combats, les sportifs bavarois ont été victorieux à 8 reprises et leur performance leur a permis d'obtenir 51 points au classement. Déjà lors des précédents Rookies Events, l'équipe s'est montrée incroyablement bien préparée et les Franconiens envoient à chaque fois une véritable armée aux événements de Shooto Germany. Chapeau !

Retransmission en direct de l'ensemble de l'événement

Grâce à la collaboration avec Sportdeutschland.TV et le Gothaer Direction régionale Neckar-Alb a permis de réaliser à nouveau un livestream pour cet événement. Présenté par René Zeller et Johannes Richter, les fans ont ainsi pu suivre l'action dans l'octogone du stade. Gym24 à Herrenberg. Et les chiffres sont éloquents : 2.000 spectateurs ont suivi les combats des championnats allemands ! Le livestream de la soirée de gala Shooto Kings 9 était également disponible via un fightpass payant.

Les combats de la Main Card

Noel Nyunting (Parabellum Combat Club/France) vs. Josif Amoev (Samurai Fight Team/Allemagne)

Amoev, déjà victorieux par TKO à ses débuts lors du Shooto "Contenders XXXI", n'a rien laissé passer dans ce combat. Son adversaire, le Français Nyunting, n'avait pas grand-chose à opposer au dynamique élève du champion du monde de shidokan Grigori Winizki. Amoev a littéralement submergé le Français avec une canonnade de coups de poing et de pied avant de l'assommer de plusieurs coups de genou à la tête, obligeant l'arbitre Markus Held à mettre fin au duel dès le premier round.

Avec deux victoires par KO en deux combats chez les semi-pros, le puissant Géorgien de Leipzig a fait une annonce claire aux combattants des poids légers. Un talent prometteur est en train de naître à Leipzig !

Julius Gebele (Atlas Gym Heilbronn) vs. Erhan Günes (German Top Team HQ)

Chez les poids lourds, les choses se sont tout de suite accélérées. Julius Gebele, originaire d'Heilbronn, ne s'est pas laissé impressionner par les puissants bras du Reutlinger Günes et a toujours réussi à marquer de bons coups à distance. C'est surtout dans le clinch à la cage que Gebele a fait jouer sa routine à fond et a lentement mais sûrement démoralisé Günes. Au deuxième round, le visage de Günes était déjà visiblement marqué et il était clair qu'il ne mettrait plus trop Gebele en difficulté. Avec la tête froide et de la dynamite dans les poings, Gebele ne s'est plus laissé voler le beurre et s'est assuré une victoire nette et unanime aux points après deux rounds.

Le boxeur d'Heilbronn a ainsi clairement montré qu'il fallait compter avec lui en Allemagne dans la catégorie des poids lourds et ce sera un plaisir de suivre la suite de son parcours chez les professionnels.

Nika Bregvadze (Mix Fight Gym/Géorgie) vs. Amin Aichele (Grapple&Move Freiberg/Allemagne)

Il y a quelques semaines, le Blackbelt de Luta Livre de la German Top Team a fait parler de lui en devenant le premier homme à réaliser le fameux kumite de 50 hommes en Luta Livre. Le documentaire diffusé sur YouTube à ce sujet a fait le tour du monde. Et Amin ne voulait pas se reposer sur ses lauriers. Lorsque son coéquipier Grigori Winizki s'est absenté peu avant l'événement en raison d'une hernie discale et que le Géorgien s'est retrouvé sans adversaire et sans combat, il s'est proposé pour un superfight en grappling contre l'homme de Tbilissi.

Et la performance devait être très courte. Après un bref tâtonnement debout, Amin s'est élancé avec un scissor takedown, a récupéré la jambe de Bregvadze et ce dernier a dû se dégager quelques secondes plus tard en heelhook. Une performance fantastique d'Amin Aichele, qui a montré qu'il portait bien son nom de combat "Aminari".

Nika Kuprashvili (Mix Fight Gym/Géorgie) vs. Sven Fortenbacher (German Top Team HQ/Allemagne)

Il était invaincu jusqu'à présent et voulait visiblement le rester. Dès la première seconde, le Géorgien Kuprashvili a clairement montré qu'il n'était pas venu en Allemagne pour perdre. Avec des projections spectaculaires, il a mis Sven Fortenbacher au sol et a immédiatement commencé par un ground and pound difficile. Fortenbacher, qui contrôlait bien depuis la garde, a ensuite été rapidement soulevé à plusieurs reprises par Kurpashvili et slamé durement sur le sol de l'octogone. Une tactique qui allait s'avérer payante puisque le Géorgien parvenait ainsi à ramollir la solide garde du Reutlinger. Fortenbacher a certes réussi à placer un armbar dans le premier, mais là encore, le Géorgien a pu s'échapper et s'assurer ainsi le premier round.

Dans le deuxième round, Kuprashvili a encore accéléré et, après un takedown retentissant, il a porté des coups violents au sol et au sol qui ont mis Fortenbacher froidement KO. Gravement marqué, le joueur de Reutlingen est resté longtemps étourdi au sol et a été immédiatement transporté à l'hôpital en ambulance. Le Géorgien, quant à lui, a pu fêter une victoire éclatante dans son 4e combat professionnel et peut toujours se targuer d'être invaincu. Une performance vraiment terrifiante pour le combattant géorgien, que l'on verra certainement bientôt dans l'une des grandes ligues mondiales.

Résultats SHOOTO KINGS IX : Sengoku

Résumé de SHOOTO KINGS IX 2022

Il aura fallu attendre trois années complètes pour qu'un événement Shooto Kings soit à nouveau organisé en Allemagne. Et on peut le dire avec certitude : l'attente après la pandémie en a valu la peine. Actuellement, les résultats des 40 combats sont envoyés à Tapology Les résultats ont été transmis à la Commission européenne, qui devrait les intégrer dans les records officiels des athlètes cette semaine.

Nous remercions du fond du cœur tous les sponsors, bénévoles, officiels, combattants, équipes et amis pour cette formidable saison 2022 et pour l'ambiance bruyante et toujours sportive des combats. Nous en ferons encore plus pour vous en 2023 !

Il ne nous reste donc plus qu'à vous souhaiter à tous un joyeux Noël, paisible et, espérons-le, sans soucis, ainsi qu'une bonne nouvelle année. SHOOTO IS ICHIBAN !

Facebook
Twitter
fr_FRFrançais
Retour en haut